La Mine à Mots

Fabrique textuelle et sonore

20230428_150950

Genre : Action culturelle

Ages : Tout public

Durée : À la carte

Écrire, même pour soi, déclamer juste pour soi est une sacrée expérience. La partager, même dans le cadre du jeu, même sans grand enjeu, pourrait vite ressembler à une épreuve. Il n’y a qu’à se remémorer les angoisses enfantines de récitation de poésie.Et bien c’est précisément LÀ où nous n’irons PAS.

Bienvenue dans notre fabrique textuelle et sonore:

Notre atelier est taillé sur mesure, selon les publics et les envies.
On y rature, on y taille, on y façonne, on y déclame… à la manière d’un artisan.
On se décomplexe du syndrome de l’imposteur,
car nous sommes tous auteurs dès lors que l’on tient un crayon.
On y extrait les mots bruts, du cœur au papier, du papier à la bouche, de la bouche à l’oreille, de l’oreille au cœur et ainsi de suite…
On taille les mots pour en faire nos bijoux ou on les garde bruts pour semer des petits cailloux.
Qu’elle se déroule sur 2H, sur une journée ou sur plusieurs jours, cette fabrique s’adapte à vos publics et vos projets.  Elle se co-construit avec vous.
Les textes produits peuvent donner lieu la création de capsules sonores, à emporter chez soi, ou à partager autour d’une table par le biais de notre dispositif d’écoute « Le Mot’Tel. »
« Ce dispositif créé dans le cadre du Prix Facile à Lire 2023, à remporté le prix FAL ( de livre et lecture en Bretagne, sur le territoire Couesnon Marche de Bretagne, grâce à sa forme transversale, mettant en avant l’écrire pour tous! »
Il est possible d’imaginer un partenariat avec une radio locale pour l’enregistrement des textes produit si tel est votre désir…Un excellent pont existe entre La Mine à mot et le Mot’Tel, installation sonore qui permet de diffuser les textes produits et enregistrer par les participants. 

A qui s’adresse « La Mine à Mots» :

Aux médiathèque, bibliothèques et centres culturels

Aux scolaires du CP à la 3ème

Aux Foyers de vies

Aux EHPADs

… Et à toutes autres structures voulant créer du lien avec ces publics…

 

Exemple de déroulement de la fabrique
***

La phase 1 : l’écriture.

Tous, nous écrivons avec notre bouche et tous, nous parlons avec un crayon.

Tous, nous nous entendons bredouiller, chuchoter, gloser, singer, hurler, clamer et déclamer.

La première étape est donc de s’immerger dans cette vérité fondamentale et d’épanouir tous les participants dans une certaine « décomplexion ». Car oui, nous le répétons : nous sommes tous auteurs, tous interprètes.

Que l’on s’appuie sur une œuvre déjà écrite ou que nous partions d’une page blanche, tout mot dit ou écrit, nous évoque quelque-chose, nous conduit ou nous amène à quelque-chose d’autre. Et toutes ces autres choses sont de la matière brute de grande valeur..

En partageant nos coups de cœurs textuels, nos découvertes, notre amour « des langues »,

nous stimulerons l’appétence à la lecture. La poésie n’est ni poussiéreuse, ni scolaire, ni soporifique. Transportés par la force des mots comme créateurs d’images et de sensations, nous avons pensé cette fabrique « La Mine à Mots » à destination des initiés comme des novices: nous y découvrirons ou redécouvrirons des textes de poètes contemporains ou classiques. Et nous chercherons entre novices et initiés à nous frayer un sentier de liberté et de spontanéité à travers la jungle des mots.

Il s’agit donc bien ici de trouver la juste place à la décomplexion pour que la mémoire et la créativité s’exprime sans frein et que cette précieuse matière brute que les participants découvriront d’eux mêmes, soit posée sur une page ou sur une bande sonore, afin de commencer à parlementer ensemble sur sa mise en forme…

 

La phase 2: l’oralité.

La mise en forme donc … Mise en voix : Se mettre en boite pour en faire des caisses ? Ça dépend…

La mise en voix d’un texte surtout quand il sort de nos entrailles n’est pas choses simple? Mais bien sûr que si: avec du souffle, de l’air et encore des respirations, nous nous gonflerons d’énergie pour sortir mot de la bouche! 

Cette étape pour les participants sera donc de parvenir à porter leurs œuvres de vive voix en trouvant ensemble les diverses manières de les mettre en valeur et en perspectives. Nous chercherons ensemble comment traduire les mots en sons et comment les porter. Dans le silence ? Le bruit ? La musique ? Seul ? En dialogue ? En chœur ?

En tout cas toujours avec dans la bienveillance et la décomplexion. 

La phase 3: micro au point

Les enregistrements par nos soins ou/et avec le concours d’une radio locale partenaire associée à chaque projet. 

Maintenant c’est dans la boite ! Le passage au microphone est une étape cruciale, car elle peut conduire aux même inquiétudes de non légitimité. Encore une fois nous nous reposerons sur partager le plaisir fondamental de dire et d’entendre dire.

Une fois les prises de sons réalisées, et après avoir échangé avec les participants leurs intentions d’auteurs et d’interprètes; nous convoquerons nos meilleurs experts afin de réaliser un montage naturel.

Sans tricher, nous mettrons en perspective les forces et les fragilités d’une ou plusieurs voix qui portent un propos, une idée, un témoignage, un message. Elles pourront être emportées à la maison par les participants comme un trésor où partager avec le plus grand nombres grâce au Mot’Tel. 

Restitution

Afin que toutes les oreilles curieuses puissent venir découvrir les productions textelles et sonores des participants, il est possible d’organiser un temps fort de restitution, ou de s’intégrer à un évènement de votre choix.

Ainsi les pièces de « poésie sonore » seront à découvrir dans les écouteurs particuliers du « Mot’Tel », notre installation sonore. 

 

 

 

 

 

Distribution

Comédiens

Anne Jourdain, Sebastien Blond, Sandrine Ricard

Soutiens & Co-production

partenaires

Couesnon Marche de Bretagne dans le cadre du Prix Facile à Lire

Coproducteurs & Soutiens

Département d'Ille et Vilaine dans le cadre du prix Facile à LireRégion Bretagne

Pour les pros

Docs à télécharger

Livre d'Or

Écrivez un nouveau message dans le livre d'or

 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d’or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
(Pas de message)

Inscription à la newsletter

{ La Mine à Mots }